Les oeufs

Les oeufs

Des oeufs biologiques de races anciennes

En choisissant des volailles de races menacées d’abandon, nous avons choisi de participer à la conservation des espèces. Nous avons privilégié les races locales, quand il en existe encore. Vivant en plein air et en liberté, la basse-cour profite des rayons du soleil. Leurs oeufs sont donc naturellement plus riches en vitamine D. Il faut savoir que l’oeuf est l’aliment qui a les protéines de meilleure qualité. Son taux protéique a très longtemps servi de base aux calculs de la valeur de protéine des autres aliments y compris la viande et le poisson.

Oeufs de poules, d’oies et canes

Les poules Gasconnes ont de très bonnes prédispositions naturelles pour vivre en plein air. Dans la journée, elles rentrent se mettre à l’abri quand elles le souhaitent mais sont généralement dehors à chercher quelques graines sauvages, à se délecter d’un vers, à picorer de-ci de-là. L’orage a cependant raison de leur sens extroverti. La nuit, elles rentrent toutes « se coucher comme des poules » avec le soleil. C’est au petit matin quelques pondent de délicieux oeufs avant de repartir pour une jouer de découvertes libre et semi-sauvage. Le coq veille sur ses dames, et sensé tenir lieu de réveil matin. Mais de vous à moi, il n’est pas très bien réglé et peut chanter à n’importe quelle heure du jour.

Les oies préfèrent l’herbe qui pousse entre les chênes truffiers et la mare. Elles vivent en plein air intégral et s’abritent seulement la nuit sous un abri de bois. Les oies sont d’excellentes gardiennes mais pondent beaucoup moins que les poules. Leur œuf est cependant plus gros et riche protéines. Un oeuf d’oie équivaut à deux voire deux et demis oeufs de poules. Le jars prend soin de ses femelles et contribue à l’éducation des oisons.

Les canes se délectent dans la mare et chassent limaces et escargots un peu partout sur la Ferme de Pech-Basset. Elles courent, nagent et cancanent au fil de la journée. Parfois suivies par des canetons. Les œufs des canes sont riches en protéines, minéraux et vitamines. Comme ceux de poules et d’oies, ils peuvent-être mangés tels quels (coque, dur, au plat, pochés voire crus si vous aimez) ou cuisinés (quiche, omelette, flans etc.). Les canards ont pour rôle d’aider les femelles dans la chasse aux mollusques champêtres, et de leur faire des petits de temps à autres.

La vie de la basse-cour

En complément, nos volailles mangent un peu de grains biologiques produits sur les villages voisins. Du grain qui est composé de blé, d’orge et de maïs. Tout le reste provient de la ferme et de ce que la nature donne : de l’herbe, des glands, des insectes, des limaces et escargots, de vers et lombrics, des graines sauvages et des baies de genévriers ainsi que quelques prunes sauvages. Un vrai régal pour des œufs d’exception aux excellentes qualités nutritionnelles et au goût de l’authanticité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.